Fiona vous révèle son secret de famille pour faire du pesto (et une nouvelle utilisation maline et inattendue pour vos Squiz 😉

Une chose que j’aime dans les Squiz est qu’elles peuvent servir à tout. Elles sont parfaites pour la nourriture de bébé, les goûters des grands, mes encas après le sport, mais je viens encore de leur découvrir un nouvel usage : bien sûr, elles peuvent servir à contenir un repas entier, mais elles sont aussi un moyen idéal de transporter le petit plus qui fait chanter nos papilles !

Tout l’été, dans ma ville, on peut assister gratuitement à des concerts ou des projections de films en plein air. Nous ne nous privons naturellement pas de sortir pour profiter de ces événements en famille. Seulement, cela se passe la plupart du temps à l’heure du dîner, ce qui signifie que nous devons toujours prévoir un pique-nique.

Ainsi que je l’ai déjà indiqué au début de l’été, l’une des grandes joies que vous apporte un jardin potager est la moisson de fin d’été – et ce que j’aime plus que tout, l’opportunité de faire son propre pesto. Du pesto sur les pâtes, le poisson, le riz, de la courge spaghetti, du poulet, ou juste tartinée sur de la baguette, mmmm quel délice ! Mais l’un des inconvénients de cette petite merveille culinaire est que, si on le laisse reposer, l’huile tend à se séparer du reste. Vite, à mes Squiz !

En transportant le pesto dans une Squiz au lieu de le mélanger avec le plat, on évite d’avoir l’huile qui se sépare du reste et dégouline au fond de votre plat ou pire, sur vos vêtements. Beurk ! Le double zip de la Squiz me permet d’être sûre qu’elle ne va pas m’exploser à la figure, et la gourde souple me permet de malaxer le contenu pour re-mélanger le pesto juste avant de servir.  Mais ne vous arrêtez pas au pesto. Pour des assaisonnements de salade contenant de l’oeuf ou des produits laitiers, il vous suffit de garder la petite Squiz au frais, pas la salade toute entière. Qu’en est-il du pâté ou d’un bon fromage à tartiner ? Idem, mettez-les dans vos Squiz et pressez-les directement sur votre pain pour votre pique-nique.

Je me suis même servi de ce merveilleux accessoire culinaire pour décorer des gâteaux d’anniversaire, et je me suis rendu compte que je me mettais moins de glaçage plein les mains qu’en utilisant une poche à douille. La fermeture à double zip garde tout bien propre, et m’évite de me couvrir de glaçage tout collant… mais je m’éloigne du sujet.

Comme promis, voici ma recette de pesto de fin d’été. Dégustez-la avec quelqu’un que vous aimez.

  • 3 mesures ½ (l’équivalent d’un pot de yaourt) de basilic frais
  • 1 mesure de pignons de pin grillés
  • 5 gousses d’ail
  • 1 cuillère à café de sel (optionnel)
  • 1 mesure d’huile d’olive vierge
  • ½ mesure de parmesan ou pecorino rapé*

Mixez les ingrédients dans votre robot (je préfère écraser l’ail au préalable car mon robot ne le hache pas assez fin) jusqu’à ce qu’ils soient bien mélangés, puis ajoutez lentement l’huile d’olive par le haut de votre robot-mixeur. Cela l’émulsionnera et permettra au pesto de mieux se tenir.

* Si vous comptez mettre votre pesto au réfrigérateur ou au congélateur pour le consommer plus tard, n’ajoutez le fromage qu’au moment de le déguster.

Il y a de multiples variations possibles pour cuisiner le pesto. Certains préfèrent utiliser des noix et du persil ou de la coriandre, d’autres ajoutent un peu de jus de citron, mais cette recette-ci est celle que ma famille préfère.

Comment

French
English